Inauguration des guérites de Lille et Strasbourg à Paris

il y a 8 mois

Ce vendredi 7 juillet à 10h, en présence de Karen Taïeb, adjointe à la maire chargée du Patrimoine, de la mairie du 8ème arrondissement et des représentants du mécène, a eu lieu l’Inauguration des guérites de Lille et Strasbourg restaurées.

Pour la petite histoire, situées sur la place de la concorde, les guérites furent terminées en 1759 mais la conception des statues qui les couronnent changea à plusieurs reprises. Elles ne furent réalisées qu’au début du XIXe siècle sous la direction de l’architecte Jacques-Ignace Hittorff.
Les statues de Lille et de Strasbourg sont l’œuvre de James Pradier artiste qui œuvra à de nombreuses reprises sous le règne de Louis-Philippe.

Ces guérites, réalisées en pierre de taille sculptée, présentaient depuis les années 2000 de nombreuses altérations dues à l’usure du temps et la pollution atmosphérique.
En effet, ces statues étaient recouvertes de croûtes noires, de dépôts de mousses, d’algues et de champignons.

H. Chevalier a une fois de plus déployés tous les moyens nécessaires pour que ces œuvres retrouvent leur splendeur d’antan.
Elles ont donc bénéficié dans un premier temps d’un nettoyage qui leur a permis de retrouver la couleur et l’éclat de la pierre de l’Oise ;
Les pierres dégradées ont été restaurées ;
Les guirlandes en bas-relief encadrant les ouvertures latérales ont été consolidées, les ferronneries traitées et les plaques en marbre restaurées ou remplacées ;
Les menuiseries des portes ont été remplacées à l’identique.

Ce chantier, initié par la Ville de Paris, a bénéficié du soutien de la Fondation du patrimoine grâce au mécénat de Gecina.

MOE : Vincent Brunelle ACMH
MOA : Mairie de Paris, Direction des affaires culturelles / DECH et COARC